Aller au contenu

English


La sécurité sur Internet

Quelles mesures de sécurité respecter sur Internet ?


Voici un ensemble de recommandations pour vous aider à vous prémunir de certaines attaques sur Internet, telles que le phishing.

Il s'agit de précautions minimales à respecter, elles vous sont fournies à simple titre d'information. Il est important de rester vigilant lorsque vous recevez des emails inhabituels ou lorsque vous surfez sur Internet. Sachez que votre banque ne vous demandera jamais de fournir votre numéro de compte bancaire ou de carte de crédit dans un email. Si vous recevez un tel message, nous vous demandons de bien vouloir prévenir votre Conseiller.

1. Précautions générales :

Veillez à toujours naviguer sur Internet avec un pare-feu (firewall) activé, un antivirus et un navigateur à jour. Les navigateurs les plus récents proposent des systèmes d'alerte contre le piratage : les sites pirates sont signalés par les utilisateurs.

Naviguez de préférence sous un profil « utilisateur » plutôt qu' « administrateur ». Certains virus ne peuvent pas s'installer si l'utilisateur utilise un profil utilisateur.

2. Précautions liées à l'accès à votre espace sécurisé :

N'accédez jamais à votre espace bancaire personnel en cliquant sur un lien dans un message. Un lien hypertexte « barclays.fr » ne renvoie pas forcément vers une page barclays.fr. Au moindre doute, contactez votre Conseiller.

Vérifiez toujours que vous êtes sur le bon site. Pour cela, vérifiez que le nom de domaine est bien celui de Barclays comme dans l'exemple ci-dessous :


 

Votre espace client est protégé par le protocole https. L'url (l'adresse) de votre espace client commence donc par les lettres https. Le certificat présent dans la barre de recherche de votre navigateur vous garantit que vous êtes sur le bon site.

Attention : un cadenas présent dans le corps d'une page n'offre aucune garantie de sécurité.


 

Le certificat affiché dans Google Chrome


 

Le certificat affiché dans Firefox


 

3. Phishing : comment se protéger ?

De faux emails émis par des pirates informatiques se faisant passer pour Barclays circulent régulièrement sur Internet. Ces messages reproduisent illégalement les marques et logos Barclays.

Dans ces emails, il est demandé au destinataire de télécharger un faux formulaire PDF ou fichier ZIP soi-disant destiné à renforcer la sécurité Barclays. Il s'agit, en réalité, d'un virus informatique qui s'active à l'ouverture des fichiers téléchargés. Un cheval de Troie* télécharge ensuite en arrière-plan d'autres logiciels malveillants* mettant le PC contaminé sous le contrôle des fraudeurs.

Ce type de piratage qui consiste à usurper l'identité d'une marque dans le but d'escroquer ses clients en leur faisant télécharger des virus ou en les orientant vers un faux site s'appelle phishing.

Il ne faut ni utiliser les liens hypertextes ni télécharger les fichiers proposés dans les emails dont vous n'êtes pas certain(e) de la provenance.

Sachez enfin que les pirates envoient leurs spams (emails non désirés), au hasard, en prenant pour cible les clients des plus grandes institutions bancaires dans le monde. Ils n'ont aucun moyen de savoir que vous êtes client de notre établissement. Ils espèrent seulement que sur 100 000 messages adressés, quelques uns finiront dans la boite aux lettres d'un client de l'établissement visé.

* Cheval de Troie : Un cheval de Troie est un logiciel malveillant dont l'objectif est d'installer sur l'ordinateur hôte un parasite actif : virus, logiciel espion¿
* Un logiciel malveillant ou maliciel (en anglais : malware) est un programme développé dans le but de nuire à un système informatique, sans le consentement de l'utilisateur infecté.
Les maliciels englobent les virus, les chevaux de Troie, ainsi que d'autres menaces.

4. Comment prévenir ma banque si j'ai été victime d'un cas de piratage ou de phishing ?

Si vous pensez avoir été victime d'un piratage, prenez immédiatement contact avec votre Conseiller.

En cas de doute sur la provenance d'un message ou de détection d'un cas de phishing reprenant les logos et marques Barclays, contactez votre Conseiller ou transmettez l'email suspect à notre service dédié à l'adresse webmaster@barclays.fr.

Banque au quotidien